Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Extrait de l'article Sud-Ouest

 

 

                                 Incertain sourire !

 

L'énigmatique « Joconde » n'a décidément pas fini de livrer ses secrets.

 

 Soizic Rolland de Kermorin, s'interroge sur ce qui se cache derrière le plus célèbre sourire de l'histoire de la peinture dans son roman

 

                  « Le Secret de Mona Lisa », édité au Croît-Vif.

 

Passionnée de généalogie, Soizic se penche depuis plus de trente ans non seulement sur l'histoire de sa propre famille, mais aussi sur celle de l'aristocratie de Bretagne, d'où elle est originaire. Ce travail de bénédictin lui a donné l'occasion de publier, à compte d'auteur en 2005, un premier livre,

 

 « Au nom de mes ancêtres, 500 ans à travers le Goëlo ».


Événements réels

Ses premières recherches l'ont encouragée à en entreprendre d'autres qui l'ont conduite jusqu'aux familles régnantes de la Renaissance, et à toutes les intrigues autour du trône.

Et du coup, riche d'une abondante documentation, elle s'est aventurée sur les chemins de l'écriture pour raconter, et imaginer, une histoire passionnante autour de François Ier, de sa mère Louise de Savoie...

 

 Ce roman historique repose sur de solides fondations, assure l'auteur. « Je n'affirme rien, je n'ai fait que reprendre des documents archives pour étayer le récit. J'ai fait des découvertes intéressantes qui m'ont permis des rapprochements ». Mais bien entendu, l'auteur a laissé libre cours à son imagination pour faire évoluer les personnages. « Il y a une part de fiction bien entendu, mais les faits, les événements, les personnages principaux sont réels… »

L'histoire commence à Cognac à la naissance de François Ier en 1494, et se termine quarante ans plus tard dans la chapelle… du phare de Cordouan. Entre-temps, on assiste aux luttes des clans, aux rivalités entre Anne de Bretagne et Louise de Savoie. On regarde, par le trou de la serrure, cette relation ambiguë entre la mère du roi de France et Léonard de Vinci…

Le livre se termine par des références à une abondante documentation classée chapitre par chapitre. De quoi prolonger encore et encore la lecture… Et refaire l'histoire.

D. P.

« Le Secret de Mona Lisa », aux éditions Le Croît-Vif. 200 pages, 14 euros.

 

 

Tag(s) : #ROMAN 2012

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :