Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

été 2012 : Nouvelles découvertes !

 

L'architecte Léonard de Vinci a laissé 

une oeuvre dans la Vienne.

 

Louise de Savoie faisait des séjours à Châtellerault. 

Ce fief appartenait à la famille de Bourbon. Claude de France, fille du roi Louis XII et d'Anne de Bretagne, ayant épousé François d'Angoulême, se rendra aussi à Châtellerault avec Louise.

Léonard de Vinci aura dessiné les plans de cette tour vers 1516 dès son arrivée en France. Louise de Savoie l'aurait accueilli dans sa famille à Chatellerault. Il est probable que Léonard de Vinci se rendit aussi à Cognac avec Louise de Savoie vers cette époque afin de découvir le château de naissance du roi de France, François 1er. 

 

Sources d'archives dans mon mémoire au CRBC-Brest. 

 

Soizic Rolland

 

**********************************************

 

Article de Presse du 15 juin 2012

 

 

La tour oubliée de Léonard de Vinci près de Châtellerault

 

Ce serait la découverte du siècle dans la Vienne. Dans la petite localité de Monthoiron, la paternité d’une tour de défense “ casematée ” de la Renaissance est attribuée à Léonard de Vinci.

L'histoire commence à la fin des années quatre-vingt-dix, lorsque les nouveaux propriétaires du domaine, la famille Armbruster, s'intéressent à cet édifice auquel personne ne fait plus attention.

"La seule preuve construite du génie de Léonard l'architecte "

A l'écart du château, la tour, datée de la première Renaissance est en partie ruinée.
Classée aux Monuments historiques en 1996, elle est redécouverte par Nicolas Faucherre, un castellologue nantais réputé.
« On connaît les tours médiévales classiques mais placée comme ça, en fond de vallée, c'est déjà étrange », raconte Christian Armbruster, l'un des fils de la famille qui s'occupe depuis cinq ans, avec son frère, de mettre au jour le mystère. « Surtout, Nicolas Faucherre a relevé certains détails architecturaux, comme les dix contreforts en étoile, qui n'existent nulle part ailleurs ».

Histoire troublante

L'historien prouve que le concept est très proche d'études de géométrie, réalisées par Léonard de Vinci. « On retrouve un plan semblable dans le Codex de Madrid II, où Léonard a imaginé une tour pour Cesare Borgia », résume le fils du château.
« Effectivement, l'architecture très particulière évoque les dessins de De Vinci », confirme-t-on à la Drac de Poitiers.
De fait, ce monument serait la (seule) preuve construite du génie de « Léonard l'architecte ».
L'histoire, qui entoure sa construction, est également troublante. « La Tour de l'Architecte », comme elle est baptisée désormais, aurait été édifiée à partir de 1517, par la famille Turpin de Crissé, qui défendait les idées émergentes de la Renaissance italienne. « Or, Léonard de Vinci séjourne à la même époque à Amboise, au Clos Lucé ! », s'enflamme Christian Ambruster.

Faisceau d'indices

Ce faisceau d'indices a convaincu, en tout cas, plusieurs spécialistes. Dont Nicolas Faucherre qui a communiqué le résultat de ses recherches lors d'un colloque international, à Romorantin en 2010. Christian Armbruster : « Une cinquantaine d'experts ont officiellement confirmé que la Tour de l'Architecte est bien issue du concept du maître italien ». Jusqu'alors, le secret avait été bien gardé. Mais le projet autour de ce joyau unique pousse aujourd'hui les propriétaires à le dévoiler.

 

La Nouvelle république

Article de Presse 15 juin 2012

 

Tag(s) : #ROMAN 2012

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :